AccueilPortailMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 «Je veux offrir un 3 e titre»

Aller en bas 
AuteurMessage
Mister Glair
membre actif
membre actif
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: «Je veux offrir un 3 e titre»   Mer 10 Oct - 8:48

Après trois mois d'indisponibilité , Nicolas Frutos est de retour. L'attaquant argentin du Sporting nous a accordé un long entretien.

Vingt-quatre buts en trente-neuf apparitions sous le maillot anderlechtois en championnat. En dépit de toutes les blessures qui l'ont freiné depuis son arrivée au parc Astrid en
novembre 2005, Nicolas Frutos (26 ans) est tout simplement indispensable à Anderlecht. À
peine monté au jeu, jeudi dernier à Vienne, il aurait dû hériter d'un penalty. Et, dimanche, à Roulers, une demi-heure lui a suffi pour remettre sur les rails un Sporting en perdition. Avec, à la clé, un penalty transformé avec le sang-froid qu'on lui connaît dans les ultimes secondes.

«Mon dernier match en championnat, comme mon dernier but d'ailleurs, datait du 12mai 2007. C'était contre le Brussels (6-0) à l'occasion du match du titre.»

Depuis cette soirée du 29e sacre anderlechtois, Nicolas Frutos a souffert. L'Argentin sort à peine d'une revalidation de trois mois après une opération au talon, le 5juillet dernier.

«J'avais une excroissance osseuse au pied, explique-t-il. À force de jouer malgré la douleur, je me suis blessé au tendon d'Achille. Puis, le mal est descendu jusqu'au talon. C'était parfois à la limite du supportable. Les premières douleurs sont apparues le 31décembre 2006. J'étais parti faire un jogging en début de soirée avant de faire la fête en famille.»
Nicolas Frutos a donc joué toute la deuxième moitié de la saison dernière en étant blessé. Sur un pied, sur une jambe. «J'ai joué avec ma santé pour aider le Sporting, avoue-t-il. Mais je ne pouvais pas abandonner mes coéquipiers alors qu'on était en train de disputer les mois les plus importants de l'année. Anderlecht ne m'a jamais forcé à précipiter mon retour. C'est plutôt moi qui ai caché en partie cette blessure aux staffs technique et médical. J'ai forcément aggravé le mal. Je suis comme ça: je veux toujours jouer même quand je ne suis pas physiquement en état de le faire. Quand l'équipe joue mal, je veux aider les copains.»

Nicolas Frutos fait mieux jouer Anderlecht, c'est indéniable. Il affiche aussi une mentalité exemplaire qui plaît à Frankie Vercauteren. Un coach dont l'Argentin est proche. Ces dernières semaines, on a souvent surpris Frutos à monter sur la pelouse aux côtés de l'ex-Petit Prince du parc Astrid.

«C'est le moment de lui manifester mon soutien, souligne l'attaquant anderlechtois. Un entraîneur et ses joueurs, c'est comme un couple. Quand il y a un problème dans le ménage, les deux parties sont responsables. Il est trop facile de critiquer le coach alors que nous avons la même équipe et le même système que la saison passée quand nous avons été champions. Nous, joueurs, sommes très loin de notre meilleur niveau depuis plusieurs semaines. C'est cela notre plus gros problème actuellement.»

«Si on limite la casse d'ici là, on devrait pouvoir faire la différence au 2e tour».

Frutos reconnaît que l'écart de sept points qui sépare actuellement le Sporting du Standard sera difficile à combler. Mais il veut y croire.

«Si on parvient à limiter la casse jusqu'à Noël, voire à revenir quelque peu sur les Rouches, on devrait pouvoir une fois de plus faire la différence au deuxième tour après un bon stage hivernal. Je pense aussi que les matches de coupe UEFA qui nous attendent nous pousseront à élever notre niveau et nous aideront pour le championnat. J'ai contribué aux deux derniers titres d'Anderlecht. J'espère lui en offrir un troisième en mai prochain.»

Si son voeu se réalise, Nicolas Frutos ne risque-t-il pas d'être tenté par un transfert l'été prochain?

«Non, répond l'intéressé. Je me vois encore à Anderlecht la saison prochaine. J'ai trouvé mes marques au club et en Belgique, avec ma femme Romina et ma petite fille Sofia (17 mois). Ma situation n'est pas du tout comparable à celles de Biglia ou Pareja qui sont encore très jeunes et ont un plan de carrière.»

Voilà des propos qui devraient faire plaisir aux supporters anderlechtois. Et, surtout, qui devraient les rassurer en ces temps difficiles que traverse le Sporting.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 32
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: «Je veux offrir un 3 e titre»   Mar 16 Oct - 7:21

J'espere en tout cas il en est capable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://purple-power1.forumpro.fr
joharno
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 49
Localisation : liege
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: «Je veux offrir un 3 e titre»   Mer 17 Oct - 13:07

c'est déjà une bonne chose qu il veuille rester I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/joharno
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «Je veux offrir un 3 e titre»   

Revenir en haut Aller en bas
 
«Je veux offrir un 3 e titre»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je sais maintenant ce que je veux faire plus tard!
» Quoi? Tu veux faire un bloc dans la chambre???
» Trike WizWheelz
» J'veux du soleil ! [panneau solaire]
» Je veux essayer le fouet !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Purple-power :: Autres (membres) :: archives des sujet-
Sauter vers: